Menu

pin                       bonplannews

Vous en reprendrez bien un petit...

"Oh on dirait du caramel!", "Sympa cette couleur chocolat!", "Quel coeur acidulé!", pour les visiteurs ayant rencontré cette plante au jardin l'été dernier, c'est à peu près toujours la même réaction. Ce plant a suscité surprise et gourmandise lors des visites des carrés et ce côté choco-pistache a la chance d'apparaître sur cette fleur portée par une très bonne plante, bien florifère.

DSC 0876

 

Depuis quelques années j'ai redécouvert les diploïdes, en cherchant le vert bien sur, mais aussi la floribondité et des ouvertures moins capricieuses que sur des tétraploïdes dont la texture empêche parfois aux bordures de bien s'épanouire. J'ai eu de la chance en croisant de petits bijoux et encore plus en seconde génération avec des sélections de mes propres semis. regardez ce coeur si vert au petit matin!

 

DSC 0364

 

Ce qui m'a frappé au départ il y a quelques années, ce n'est pas tant sa couleur que son coeur vert vraiement saturé, même à midi on distingue encore cette fraîcheur acidulée que beaucoup d'autres fleurs ont déja perdu sous les rayons ardents du soleil. Allez plongeons encore plus profondément dans cette gorge de jade.

 

DSC 0049 

Pour préciser un peu les choses, voici quelques détails sur cette plante. Haute de 70 cm avec des fleurs de 10 cm portées par des tiges bien branchées, le feuillage est semis persistant à presque dormant. Sa parenté est:('George Jets On' X 'Arno's Bow Tie') X ('Siloam Tee Tiny' X 'Cosmic Kaleidoscope')

 DSC 0854

 

Et pour le nom de cette nouvelle variété vous aurez reconnu le fameux refrain immortalisé par Dalida.

Paroles Paroles

"C'est étrange, je n'sais pas ce qui m'arrive ce soir
Je te regarde comme pour la première fois
Encore des mots toujours des mots,
les mêmes mots
Je n'sais plus comment te dire
Rien que des mots
...
Caramels, bonbons et chocolats
Par moments, je ne te comprends pas
Merci, pas pour moi
Mais tu peux bien les offrir à une autre
qui aime le vent et le parfum des roses
Moi, les mots tendres enrobés de douceur
se posent sur ma bouche mais jamais sur mon cœur

...

Les souvenirs se fanent aussi quand on les oublie


...


Si tu n'existais pas déjà, je t'inventerais"

(Titre : Paroles... Paroles... Dalida Delon
Année : 1973)

 

 

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Log In or Register

fb iconLog in with Facebook